La Nuit des Musées

Sonorités minimalistes à la Cité des Arts : samedi 20 mai

New York New York
Minimalistes…
[concert, restitution, installation musique contemporaine]

 

Le Conservatoire du Grand Besançon investit pour la deuxième fois la Nuit des Musées pour faire résonner à nouveau les musiques et sonorités minimalistes dans la Cité des Arts de 18h30 à 23h.

La ville de New-York joue un rôle central dans le développement de cette musique, de nombreux compositeurs influents y ayant habité ou étudié, à l’image de John Cage, Steve Reich, Morton Feldman ou encore Tom Johnson. Ces deux derniers seront à l’honneur tout au long de la soirée.

Grand témoin des débuts les musiques minimalistes dans les années 60, Tom Johnson est un compositeur totalement atypique, inspiré par les mathématiques et leurs combinatoires. Vous aurez l’occasion de découvrir sa nouvelle pièce « 24 Percussion » créée lors de cette soirée, composée spécialement pour les pratiques amateurs et écoles de musique de Bourgogne Franche-Comté.

Figure du New-York minimaliste, Morton Feldman propose une musique empreinte d’une grande quiétude, appel à la méditation, dans un voyage hors du temps.

Mobilisant de nombreux musiciens, danseurs, comédiens des Conservatoires de la Grande Région et plusieurs partenaires, cette soirée vous permettra de découvrir leur univers musical ainsi que celui de nombreux autres compositeurs partageant cette esthétique.

CONCERTS  [entrée libre – dans la limite des places disponibles]
Samedi 20 mai 2017
Cité des Arts de Besançon Franche-Comté
> 18h30 à 19h30 – Hall du CRR
> 20h à 23h – Hall du FRAC

 

Acteurs du projet :
Elèves des CRR du Grand Besancon et de Dijon, CRD Montbéliard,
MJC Palente, EMHOD de Dijon,
FRAC Franche-Comté,  Orchestre Victor Hugo,
Why Note, Compagnie Astragale, Zone(s) de Combat

Organisation:
Philippe Cornus et Maxime Springer

 En partenariat avec le FRAC Franche-Comté, Cie Astragale, Zone(s) de Combat, CRR Dijon, CRD Montbéliard, MJC Palente, EMHOD Dijon, Orchestre Victor Hugo, Why Note