ESM what’s that? 03.2019

ESM = Ecole Supérieure de Musique… entre excellence et ouverture, des études en continuité du CRR

L’ESM Bourgogne-Franche-Comté prépare ses étudiants à la maîtrise et la compréhension de l’art de la musique et à l’exercice professionnel de cet art. La création, la médiation, la professionnalisation caractérisent son identité. Le projet a vocation à être en prise directe avec les réalités de l’exercice des activités des métiers auxquels il forme.

L’École Supérieure de Musique Bourgogne-Franche-Comté est un établissement d’enseignement supérieur habilité par le ministère de la Culture à délivrer:
– le diplôme national supérieur professionnel de musicien
– le diplôme d’Etat de professeur de musique.

L’identité du projet de l’ESM Bourgogne-Franche-Comté se développe autour de 5 axes forts :

  • les pratiques d’ensemble et de groupe : musique de chambre, orchestre à cordes, ensembles vocaux, groupes et ateliers pour les musiques actuelles, grand ensemble musiques actuelles…
  • la création, l’improvisation, les musiques d’aujourd’hui : commande à des compositeurs, modules de création dans le cursus des étudiants.
  • la pluridisciplinarité et la transversalité des esthétiques se concrétisent par des enseignements et des projets communs aux trois départements d’étude,
  • les nouvelles technologies.- les productions artistiques et scéniques des étudiants formalisées dans une saison de diffusion (plus de cinquante concerts / spectacles annuels) s’appuient sur les riches relations tissées avec de nombreuses structures professionnelles (régionales et nationales) de la production et de la diffusion.

L’ESM Bourgogne Franche-Comté à la Cité des Arts de Besançon

« TRISTANT ET iseult »
dimanche 10 mars 2019 
[17h]
petit kursaal
2, place du theatre – 25000 Besançon
ENTRée libre [dans la limite des places disponibles]
étudiants de l’esm et crr [theatre + musiques anciennes]
+ infos
« Classico Traquenard »
samedi 23 mars 2019 [20h]
Conservatoire [auditorium]
1, passage des arts – 25000 besançon

Gratuit [sur réservation]
étudiants de l’esm et crr 
[musiques actuelles & anciennes]
+ infoS
« CAGe’S SONG BOOKS, une traversée »
Jeudi 28 mars 2019 [20h]
FRAC [fonds régional d’art contemporain]
2, passage des arts – 25000 Besançon

ENTRée libre [dans la limite des places disponibles]
étudiants de l’esm
+ INFOS

projet CLASSICO TRAQUENARD

INTERVIEW

ENTRE Martin DEGRAEUWE, étudiant à l’E.S.M.
organisateur & méditateur du projet artistique « classico traquenard »

& STEPhaNe BIGOT, responsable du service culturel et communication du C.R.R.

Tu peux nous dire en quelques mots sur ton parcours et ce qui t’as amené à envisager de poursuivre tes études à l’ESM ?
J’ai commencé la guitare en 2008 et j’ai eu la chance tout au long de mon parcours à l’APEJS (Ecole de Musiques actuelles basée à Chambéry) d’avoir des enseignants très investis qui ont rapidement su me donner envie d’enseigner à mon tour. Le Diplôme d’État, étant un des rares diplômes attestant d’une formation pédagogique musicale, j’ai décidé de me tourner vers l’ESM pour l’intérêt que leur parcours proposait en Musiques actuelles. 

Tu es musicien au sein de cette formation ?
Non, je ne joue pas dans cette formation, mais je connais en revanche très bien les musiciens qui sont tous très talentueux. Ils proposent une musique mélangeant musique électronique et musique classique, je n’ose pas en dire plus, mais ça promet d’être un ovni musical invraisemblable.

Sinon, quel est ton rôle dans cette soirée ?
Organisateur, médiateur, une sorte de producteur. 
La soirée du 23 mars, j’aurai le merveilleux rôle de spectateur pour une fois et j’en suis ravi ! Par contre j’aurai en amont un rôle plutôt de l’ordre du médiateur avec le groupe d’étudiants du Conservatoire du Grand Besançon qui assurera la première partie.

Tu nous en dis un peu plus sur ce sujet ?
Avec plaisir. L’idée est d’amener les étudiants à créer un moment musical qui fasse se rencontrer le département des musiques actuelles et le département des musiques anciennes. Je prendrai le moins possible part à la création, mais je serai présent sur la totalité des temps de travaux dans le rôle du médiateur. Pour le moment je n’ai aucune idée de la matière musicale qui sortira de ce travail avec eux, mais je sais d’avance que le métissage des cultures et des instruments nous fera découvrir des sonorités nouvelles et étonnantes.

Ça fait partie de ta formation à l’ESM ?
Tout à fait, dans le cadre de mon cursus et afin de valider mon diplôme, je dois effectuer un projet de médiation culturelle.

Et après ta sortie de l’ESM, que comptes-tu faire ?
Je suis professeur à l’école de musique de Faverges (74) et j’ai plusieurs projets de création en cours. Donc j’imagine qu’à la sortie de l’ESM j’essaierai de développer ces projets à une plus grande échelle, tout en gardant un pied dans l’enseignement, car j’adore ça !

« Classico traquenard »… le titre du concert de ce soir. Intriguant ce titre… Tu nous présentes la soirée ?
Et bien ça sera une soirée mélange et métissage !
En première partie donc, une partie des étudiants de Musiques actuelles et de Musiques anciennes du Conservatoire vont présenter une création nécessitant de se fabriquer un langage musical COMMUN et un son HORS DU COMMUN.
Et en seconde partie, le groupe Classico Traquenard. Un mélange de musique électronique et de musique classique qui va faire découvrir à nos oreilles une couleur musicale dont elles ignoraient jusqu’alors l’existence.


DÉCOUVRIR >> Ecole Supérieure de Musique [ESM] de Bourgogne Franche-Comté
RENCONTRE avec le directeur des études de l’ESM, Monsieur Claude Georgel:

  • samedi 9 février 2019 [JPO du Conservatoirede 14h à 17h en salle Berlioz au CRR.
  • mercredi 6 mars 2019 à 17h30  en salle Berlioz au CRR.