COP – orientation professionnelle

CYCLE D’ORIENTATION PROFESSIONNELLE [COP]
> MÈNE AU DIPLÔME D’ÉTUDES chorégraphiques– DEc

QUEL EST LE PARCOURS DU CYCLE À ORIENTATION PROFESSIONNELLE ?

Ce cycle est ouvert aux élèves qui ambitionnent de poursuivre leur apprentissage dans les établissements d’enseignement supérieur dans le projet d’exercer une activité professionnelle dans le champ de l’art chorégraphique. Il est d’une durée de 2 à 4 ans, préparant au Diplôme d’Études Chorégraphiques [DEC]. 


QUELLES SONT LES CONDITIONS D’ENTRÉE ?

L’âge minimum requis est 15 ans (entrée en seconde) sauf dérogation [au plus tard au 31 décembre de l’année scolaire en cours]. Niveau exigé de fin de 2e cycle dans la discipline dominante pour les élèves issus d’un Conservatoire.

L’examen d’entrée dans ce cycle comporte les épreuves suivantes :

– 1 ÉPREUVE D’ADMISSIBILITÉ, participation à une classe de danse de 2C4 [cette épreuve permet d’évaluer les acquis techniques et artistiques ainsi que les facultés d’adaptation]

– 2 ÉPREUVE D’ADMISSION :

  • l’interprétation d’une chorégraphie imposée [niveau fin de 2e cycle] figurant sur le support audiovisuel produit chaque année par la direction du ministère de la Culture [accessible en ligne sur Dailymotion]
  • l’interprétation d’une chorégraphie libre
  • un entretien avec le jury portant sur les motivations de l’élève.

QU’EST-CE QUE LE DIPLÔME D’ÉTUDES CHORÉGRAPHIQUES ?

Le Diplôme d’Études Chorégraphiques [DEC] est un diplôme d’établissement reconnu par l’État attestant d’une formation complète. Il est garant d’un haut niveau de formation artistique.

Les titulaires de ce diplôme peuvent, en le produisant auprès de la DRAC dont ils relèvent, obtenir, dans l’option considérée, une dispense de l’Examen d’Aptitude Technique [EAT] préalable à l’entrée en formation pour le Diplôme d’État [DE] de professeur de danse et au passage des épreuves relatives à ce diplôme.

Il est attribué après validation de l’intégralité des Unités de Valeur [UV] qui le composent.


QUELLES SONT CES UV ?

Elles sont au nombre de 5 à 6 obligatoires et 1 optionnelle:

  • 1 UV Technique d’interprétation, dans une discipline dominante choisie par l’élève en début de cursus [Épreuve d’Aptitude Technique / EAT]
  • 1 UV Interprétation dans une discipline associée de danse [niveau 2C3]
  • 3 à 4 UV complémentaires obligatoires [Anatomie / Analyse fonctionnelle du mouvement dansé, Culture chorégraphique, Formation musicale du danseur, Improvisation pour la danse contemporaine]
  • 1 UV optionnel au choix non obligatoire [Théâtre, Voix, Instrument, Improvisation, Notation…].

COMMENT VALIDER CES UV ?

UV technique (Epreuve d’Aptitude Technique – E.A.T.)
L
’UV technique peut être validée dès la 2e année passée dans le cycle. L’examen consiste à présenter devant un jury spécialisé extérieur présidé par le directeur du CRR (ou son représentant) : 

  • une variation imposée dans la discipline dominante [envoyée chaque année aux établissements par le ministère de la Culture]
  • une composition libre ou variation du répertoire
  • une présentation d’une composition faite par le candidat pour 2 à 6 danseurs de l’établissement
  • un dossier personnel d’une vingtaine de pages
  • un entretien avec le jury.

Ce programme doit permettre d’apprécier la maturité de l’élève et un équilibre entre maîtrise technique et sensibilité artistique.


UV complémentaires
Les 4 UV complémentaires peuvent être validées au cours de la formation de l’élève.

  • UV Discipline complémentaires [niveau requis : 2C4 validé]
  • UV Formation musicale du danseur [2C2 validé]
  • UV Anatomie / Analyse fonctionnelle du mouvement dansé et UV Culture chorégraphique [2 années de formation]
  •  UV optionnelle non obligatoire [Instrument, Voix, Théâtre, Notation…]
    Une pratique attestée durant les 2 à 3 ans précédant le diplôme, peut-être validée au titre de l’UV optionnelle.

À l’intérieur du cycle, l’évaluation se fait sous forme de contrôle continu.


EXISTE-T-IL DES POSSIBILITÉS DE RÉORIENTATION AU COURS DU 3e CYCLE ?

Une réorientation en 3e cycle amateur ou en Parcours personnalisé est toujours possible.

Le Parcours personnalisé non diplomant fait l’objet d’un contrat qui définit les objectifs, la durée du parcours, le contenu des enseignements suivis, le type d’évaluation, les échéances et la réalisation terminale.